Présentation du site et accès à toutes les rubriques. La conception de l'enfant et tout ce qui s'y rapporte. L'évolution de la grossesse L'accouchement : quand ? Comment ? L'allaitement : maternel ou artificiel ? Pages sur la contraception : utile après la grossesse ! Pages sur la prévention en général. Le forum un espace de convivialité pour parler aussi bien de l'attente de bébé que de sa présence. Pages spécifiques sur les sponsors, l'auteur, les copyright et les liens.
Bébé arrive ! 
 
 -Maternité
 -Arrivée en maternité
 -Le travail
 -L'expulsion
 -Le bébé et la délivrance
 -Les actes médicaux
 -Déclenchement
 -La césarienne
 -La douleur
 -Les suites de couches
 

Mailez-moi pour tout commentaire ou suggestion.

 Suites de couches

 Page mise à jour le 30-03-2003

 

Les suites de couches correspondent aux quelques jours qui suivent l'accouchement. On distingue les suites de couches immédiates qui sont les deux heures qui suivent l'accouchement des autres.

 

Les suites de couches immédiates :

Ce sont les deux heures qui suivent immédiatement la naissance de votre bébé. Généralement elles ne vous paraissent pas longues car pleins de choses se passent pendant ce temps dont la plus importante : votre bébé est là!

Durant ces deux heures vous restez dans les salles de naissance. Pour la sage-femme et le médecin ce temps correspond au temps où il y a le plus de risque après un accouchement et c'est pour eux un temps de sécurité. Ils regarderont régulièrement votre utérus pour vérifier qu'il se contracte bien, s'il ne le faisait pas il y aurait un risque d'hémorragie car l'utérus en se contractant ferme bien tout les vaisseaux sanguins qui alimentaient le placenta. Ils regarderont aussi vos pertes pour la même raison. Votre tension aussi sera contrôlée régulièrement.

Concrètement durant ces deux heures : après la naissance de votre bébé il y aura l'expulsion du placenta puis si nécessaire on vous fera des points de sutures. Ensuite lorsque tout sera fini, vous aurez droit à une petite toilette et on vous réinstallera aussi confortablement que possible

Pendant ce temps, on s'occupera de votre bébé (voir la page sur bébé et délivrance) pour ensuite vous le rendre tout beau et tout propre. Pendant les deux heures où vous resterez en salle de naissance vous pourrez lui donner le sein ou le biberon car c'est dans les six premières heures que le réflexe de succion de votre bébé est le plus fort.

 

Les suites de couches :

Lorsque tout va bien, et c'est le plus souvent le cas, au bout des deux heures d'observation en salle de naissance, vous remontez dans votre chambre.

La sage-femme qui vous recevra regardera elle aussi votre utérus (il forme une boule dure sous le nombril), vos pertes et votre tension. Elle le fera régulièrement pendant les premières heures de votre retour en chambre.

Dans les premiers jours on vous fera également une toilette vulvaire 1 à 2 fois par jour (parfois plus), c'est l'occasion pour la sage-femme de surveiller de nouveau votre utérus (qui va diminuer de volume au fil des jours), vos pertes et vos points si vous en avez. Parfois on vous demandera de faire vous même votre toilette et la sage-femme ne regardera que vos pertes, votre utérus et vos points.

 


=> La toilette vulvaire :

Il faudra que vous la fassiez vous même plusieurs fois par jour même si on vous la fait 2 fois par jour. En effet les points sont placés dans un endroit qui est par définition à ce moment là de votre existence toujours humide or pour bien cicatriser il faut être au sec le plus souvent possible. Vous avez quand même une chance : c'est un endroit qui cicatrise très bien!

Pour votre toilette il vous faudra un savon à PH neutre (achetez le avant d'entrer à la clinique ou à l'hôpital). Il est bien de faire une toilette après chaque miction (si vous y allez très souvent toute les deux fois). Après avoir savonné et bien rincé, il faut bien sécher. Par tamponnement avec du papier, le sèche cheveux est très pratique pour cela mais attention si vous avez des hémorroïdes car elles n'aiment pas la chaleur et dans ce cas il vaux mieux éviter le sèche cheveux.

Certains établissement vous disent de mettre de l'éosine sur vos points, cela permet de bien sécher les points. Tous ne l'utilisent pas.

Pour celles qui n'auront pas de points (et ce n'est pas si rare), il n'est pas obligatoire de faire autant de toilettes mais il est quand même recommandé d'en faire régulièrement afin de rester au propre. Souvent vous aurez ce que l'on appelle des éraillures, ce ne sont pas des déchirures mais des petites plaies faites par le passage de la tête de votre bébé et par son frottement contre vos tissus. Elles cicatrisent très bien mais peuvent parfois entraîner des petites brûlures lors de la miction, ne vous inquiétez pas cela partira très vite.

 


 => Les points :

Ils sont généralement faits avec du fil résorbable qui partira de lui même en quelques jours. Sept à dix jours la plupart de temps. Si au bout de quelque semaines il en reste encore, il vous faudra aller voir votre gynécologue pour qu'il vous les enlève.

Parfois, ces fils ne sont pas résorbables et seront enlevés pendant votre séjour à la maternité, vers le troisième ou le cinquième jour selon votre cicatrisation.

Rem : Si vos points sont trop douloureux et vous empêchent de vous asseoir convenablement, je vous conseille de prendre avec vous une bouée d'enfant afin de vous asseoir dessus. C'est très pratique.

Voilà pour le périnée et les soins en suites de couches. Mais il y encore pleins de choses qui se passent pendant ce temps.

 


=> Les Lochies :

C'est le mot savant pour les pertes après un accouchement. Elles seront surveillées régulièrement par la sage-Femme qui vérifiera leur couleur et leur odeur afin de détecter toute éventuelle infection. Ne vous précipitez pas pour jeter votre serviette à la poubelle lorsqu'elle arrive car elle sera obligée d'aller la chercher.

Vos pertes seront pendant 2,3 jours rouges et plus abondantes que des règles puis elles deviendront rosées et ensuite marron jusqu'à disparaître au bout de quelques jours variables selon les femmes (sept à dix jours en moyenne).

 


=> La montée de lait :

Elle se fait généralement vers le troisième jour. Vos seins vont devenir durs et chauds, si vous aviez l'habitude de bien boire, vous pourrez diminuer votre consommation d'eau pendant quelques jours. A ce moment vous n'avez plus de collostrum mais du lait beaucoup moins riche mais plus abondant.

Parfois un engorgement est possible : dans ce cas il vous faudra masser vos seins de l'extérieur du sein vers le mamelon afin d'en faire sortir le lait et de diminuer la tension, le faire sous une douche chaude aide bien. Parfois la sage-femme vous donnera des cataplasmes pour diminuer la tension. Heureusement lorsque cela arrive, cela ne dure pas trop longtemps et surtout cela n'arrive pas toujours!

 


=> Les tétées :

Que de conseils vous aurez et pas toujours les mêmes! Généralement on vous dira de faire téter votre petit toutes les deux à quatre heures (si il dort). Et le soir de le laisser dormir.

Certains vous diront de le faire téter à la demande. C'est à vous de voir ce qui vous va le mieux à vous et à votre bébé.  

Pour avoir d'autres informations allez voir les pages sur l'allaitement notamment "les petits trucs de l'allaitement".

 


 => La fatigue :

Vous serez fatiguée et c'est normal! Vous venez de dépenser une grande partie de votre énergie à mettre au monde votre petit et ce n'est pas rien!

De plus après la naissance pour dormir ce n'est pas évident car votre bébé ne connaît pas encore nos us et coutumes en ce qui concerne le jour et la nuit. Si vous allaitez il faut savoir que cela fatigue aussi.

Il va vous falloir apprendre à vous reposer lorsque vous le pourrez.

Un conseil : essayez d'écourter les visites de votre famille, de vos amis... dites leur de ne rester qu'une demie-heure par exemples car vous avez beaucoup de monde et que le petit doit dormir (et vous vous reposer). Sachez que les visites dérangent votre bébé même si il a l'air de dormir, il y a du bruit, chacun veut le prendre dans ses bras... Et vous verrez que le soir il sera énervé, n'arrivera pas à s'endormir... Et comme vous aurez mal dormi la nuit précédente, que vous aurez eu toutes ces visites amicales et donc que vous ne vous serez pas reposée... 

Il est normal d'être fatiguée après un tel évènement et  il faut savoir se reposer ensuite.

 


=> La constipation :

L'accouchement bouleverse un peu tout ce qui se passe à ce niveau là et il est normal de ne pas aller à la selle pendant les 2 à 3 jours qui suivent l'accouchement, ne vous inquiétez pas.

Si au bout de trois jours vous n'y êtes pas allée, la sage-femme vous donnera quelque chose pour vous aider. 

Rem : Les points que vous pouvez avoir ne doivent pas vous empêcher d'aller à la selle, ils ne risquent pas de lâcher lors d'une poussée, rassurez vous. Même si vous avez l'impression qu'ils sont sur l'anus, ils n'y sont pas.

 


=> Les hémorroïdes :

Il est très fréquent d'en avoir après un accouchement car l'effort de poussée pour l'expulsion les font sortir surtout si en temps ordinaire vous en avez. Pour celles qui n'en ont jamais eus sachez qu'elles ne sortent pas toujours.

Ce n'est pas agréable et on vous donnera en suites de couches de quoi les soigner : une crème ou des cachets selon la taille de celles-ci. Les hémorroïdes sont dues à un problème de circulation sanguine. C'est pour cela que lorsqu'elles sont importantes parfois on vous donne des cachets pour la circulation sanguine.

Rassurez-vous, elles finissent toujours par partir.

 


=> La contraception :

 Allez voir le chapitre sur la contraception, il est bien explicite.

 


=> Le retour de couches :

Le retour de couches se définit par le retour des règles après un accouchement.

Il arrive qu'il y ait un mini retour de couches au bout de quinze jours après l'accouchement, ne vous inquiétez pas c'est assez fréquent.

Si vous n'allaitez pas votre retour de couches se fera dans le mois qui suit la naissance de votre bébé.

Si vous allaitez, il se fera plus tard. Trois mois après la naissance voire six mois après.  

 


=> Les abdominaux:

Ah! que l'on aimerait qu'ils reviennent de suite! Mais non, il va vous falloir attendre quelques mois avant de les reconstruire. En effet, il faudra d'abord consolider votre périnée par une rééducation périnéale si votre médecin le juge nécessaire avant d'envisager de faire des abdos. Imaginer une maisons avec ses murs (les abdominaux) et ses bases (le périnée). Si vous construisez les murs sans faire les bases, au moindre coup de vent votre maison s'écroule, il en est de même avec vos abdominaux. N'y touchez pas avant au moins deux à trois mois après la naissance de votre bébé!

 


=> Le baby blues :

Il est assez fréquent quoiqu'on en dise et il est assez normal de ressentir un moment de blues après un accouchement. Il est souvent dû au fait  qu'il va vous falloir vous habituer à ce que votre bébé soit auprès de vous et non plus en vous. La fatigue toujours présente après un accouchement n'arrange pas les choses. Et puis toujours sourire parce que l'on est censée être heureuse après la naissance de son enfant lorsque l'on est fatiguée, ce n'est pas toujours facile.

Mais savoir que cela existe ne veut pas dire qu'il faut s'y morfondre pour autant. Il faut penser à se reposer et si vraiment cela ne va pas à en parler au personnel soignant, il pourra vous aider.

 

©opyrights Aller en haut de la page    Accueil  |  Conception  |  Grossesse  |  Accouchement  |  Allaitement  |  Contraception  |  Prévention  |  Forum  |  Divers    Aller en haut de la page