Présentation du site et accès à toutes les rubriques. La conception de l'enfant et tout ce qui s'y rapporte. L'évolution de la grossesse L'accouchement : quand ? Comment ? L'allaitement : maternel ou artificiel ? Pages sur la contraception : utile après la grossesse ! Pages sur la prévention en général. Le forum un espace de convivialité pour parler aussi bien de l'attente de bébé que de sa présence. Pages spécifiques sur les sponsors, l'auteur, les copyright et les liens.
Bébé arrive !    
 
 - Calcul de votre terme
 - Consultations
 - 1er mois
 - 2ième mois
 - 3ième mois
 - 4ième mois
 - 5ième mois
 - 6ième mois
 - 7ième mois
 - 8ième mois
 - 9ième mois
 - Administration
 - Alimentation
 - Petits maux
 - La sexualité
 - La beauté
 - Thérapeutique
 - Toxoplasmose
 - CMV
 

Mailez-moi pour tout commentaire ou suggestion.

 Les petits maux de la grossesse 

 Page mise à jour le 01-05-2003

 

Ils existent malheureusement mais heureusement pour nous, ils ne sont pas obligatoires. Certaines femmes enceintes se trouvent plus en forme qu'à aucun autre moment de leur existence.

C'est souvent au tout début et à la fin de la grossesse que ces troubles apparaissent. Ils sont ici classés selon les différents trimestres de la grossesse toutefois il n'est pas obligatoire qu'ils apparaissent à tel ou tel moment de la grossesse. 

 

Le premier trimestre : 

=> L'envie de dormir : cela arrivera à certaines d'entre vous. Rien d'inquiétant, il s'agit d'un effet naturel de la progestérone. La nature vous signale qu'il est temps de se reposer. 

=> Les nausées : cela arrive assez fréquemment lors du premier trimestre de grossesse. Elles arrivent essentiellement au levé et aux changements de position. Il existe peu de solutions radicales. Rassurez vous, ces malaises ne durent généralement pas au delà du troisième mois de grossesse. Quelques solutions vous sont proposées sur cette page.

=> Les ballonnements :  Ils peuvent vous embêter dès maintenant et durer tout au long de votre grossesse. Il n'y a pas pour ce problème, non plus, de solution radicale. Quelques solutions vous sont proposées sur cette page.

=> La constipation : Elle peut vous gêner dès maintenant mais sera plus importante en fin de grossesse. Quelques solutions vous sont proposées sur cette page.

=> L'excès de salivation : c'est assez rare mais n'a aucun caractère de gravité. Son abondance est parfois considérable. Il n'y a rien à faire qu'attendre la fin de la grossesse.

=> Les pertes de sang : même les plus légères doivent vous amener à consulter un médecin afin d'en déterminer la cause.

=> Les pertes glaireuses ou blanches : Certaines femmes auront en début de grossesse et même parfois par la suite, des pertes blanches beaucoup plus importantes qu'en dehors d'une grossesse. Il n'y a rien d'inquiétant à cela et rien à y faire. Toutefois si ces pertes ont une odeur ou si cela  gratte, il ne faut pas hésiter à en parler à votre médecin car ces deux signes sont des signes d'infection vaginale.

 

Les deuxième trimestre :

=> Le masque de grossesse : il est formé de tâches brunâtres prédominantes sur le front, s'étendant parfois sur le visage. Une pigmentation brune peut également apparaître sur la ligne médiane du ventre, les aréoles des seins, les cicatrices. Il n'y a rien à faire si ce n'est éviter de trop prendre le soleil car cela augmente la pigmentation. Généralement ces tâches disparaissent après la grossesse mais parfois cela peut prendre du temps. Si le masque de grossesse a été important, il vous faudra le signaler à votre médecin si vous désirez une contraception chimique car une certaine prudence est nécessaire.

=> Les vergetures : elles correspondent à une modifications des fibres élastiques de la peau et laisse des marque rougeâtre puis pâles, allongées sur la peau. Il n'y a pas grand chose à faire; il existe certaines crèmes anti-vergetures à essayer mais aucune de vraiment probante. Hydratez votre peau avec une crème hydratante afin de la rendre la plus souple possible.

=> Les crampes : elles sont souvent nocturnes et traduisent parfois un problème circulatoire ou un besoin en calcium ou en vitamine B. Parlez-en à votre médecin. L'homéopathie peut être une bonne solution, je vous conseille d'en parler avec votre médecin. Quelques solutions vous sont proposées sur cette page.

=> Les douleurs musculaires ou ligamentaires : elles sont dues à différents changements dans votre corps, une nouvelle répartition de votre équilibre du fait de l'augmentation de volume de votre utérus, de votre prise de poids, du relâchement des muscles et des ligaments articulaires sous l'effet des hormones de la grossesse... Il y a peu de choses à faire, le repos peut aider, l'acupuncture également. Parfois un manque en vitamine peut être à l'origine de ces gênes. Parlez-en à votre médecin. L'homéopathie peut là aussi être d'une aide efficace, c'est à voir avec votre médecin. Quelques solutions vous sont proposées sur cette page.

=> Les jambes lourdes : elles sont dues à une problème de circulation sanguine provoqué par la gêne occasionné par le volume utérin sur la circulation de retour, à l'augmentation du volume sanguin et à la diminution de la contractilité des veines.  L'homéopathie peut là aussi aider. Quelques solutions vous sont proposées sur cette page.

 

Le troisième trimestre :

=> Les varices : elles sont dues à une mauvaise circulation sanguine et ont tendances à augmenter d'une grossesse à l'autre. Les conseils sont les mêmes que pour les jambes lourdes. Quelques solutions vous sont proposées sur cette page.

=> Les hémorroïdes : elles aussi sont dues à une mauvaise circulation sanguine et ont tendance à s'aggraver avec la constipation. Elles sont souvent traitées par des soins locaux (crème). Signalez-le à votre médecin. Quelques solutions vous sont proposées sur cette page.

=> Les pertes blanches : elles sont dues à la grossesse qui provoque une augmentation de l'humidité des muqueuses génitales. Elles n'ont rien de graves et sont en générale assez claires. Toutefois, si elles deviennent jaunâtres et qu'elles deviennent irritantes ou qu'elles prennent une mauvaise odeur, il vous faut aller voir votre médecin car les infections génitales sont plus fréquentes lors d'une grossesse.

=> Les fuites urinaires : cela arrive parfois car les muscles du périnée se distendent. Il existe un petit exercice qui peut vous aider. Lorsque vous allez faire pipi, essayez de vous arrêtez au cour de votre miction. Cet exercice permet de faire travailler les muscles du périnée, vous pouvez le faire également dans la journée assise dans un fauteuil par exemple. Evitez de le faire sur les premières urines du matin car elles sont trop concentrées et ne le faîtes pas sur toutes les urines. C'est seulement un exercice pour vous aider à faire travailler votre périnée. Si les fuites sont importantes, parlez en à votre médecin qui vous prescrira une rééducation périnéale à faire après votre accouchement.

=> L'essoufflement : là non plus rien de grave. Bébé prend de plus en plus de place et de fait comprime un peu vos poumons. Patience, cela ira mieux après l'accouchement.

=> Seins tendus : Là aussi il n'y a rien à faire. Pensez à toujours porter un soutien gorge, cela aide à remédier à cette sensation désagréable.

 

 

©opyrights Aller en haut de la page    Accueil  |  Conception  |  Grossesse  |  Accouchement  |  Allaitement  |  Contraception  |  Prévention  |  Forum  |  Divers    Aller en haut de la page